Suscribete a las noticias

nouvelles

Les jeux Inter-Alliances 2019 : le sport, basé sur l’Amitié et la camaraderie.

Posted: 17 October, 2019 at 4:02 pm   /   by   /   comments (0)

«  Cette année, vous tous avez gagné ! » c’est avec ces mots que le proviseur de Concepción, Jean marc Blondelle,  résuma la 45ème version des Jeux Inter-Alliances 2019 qui se déroulèrent dans notre cité Penquista.

Les élèves des lycées, Jean Mermoz de Curicó, Antoine de saint Exupéry de Santiago, Jean D’Alembert de Viña del Mar et Claude Gay d’Osorno ont convergé jusqu’au lycée Charles de Gaulle de Concepción. Les jeunes pleins d’énergie et enthousiastes, étaient impatients de débuter les compétitions mais, par-dessus  tout, renouer avec les amitiés construites lors des éditions précédentes.

Pour certains, il s’agissait de leur première fois ; pour d’autres c’était la deuxième ou troisième, mais quelle que soit le nombre de participations, le sentiment était le même : des moments de partage entre les délégations et ainsi vivre des expériences enrichissantes.

D’une certaine manière, les Jeux inter alliances ne concernent pas uniquement les élèves et leurs professeurs, mais aussi les parents et les familles qui ont choisi de prendre en charge l’accueil de nos visiteurs à leur domicile. Ces Jeux sont très appréciés par ces familles car il leur semble qu’ainsi leurs enfants se forment en tant que personnes solidaires et sont en mesure de tisser des liens au-delà du lycée.

Une fois l’ensemble des délégations arrivées, la cérémonie d’ouverture se déroula dans le gymnase Pierre de Coubertin, événement mêlant tout à la fois le talent, les arts et bien entendu le sport. C’est au cours de cette cérémonie que furent présentées les différentes délégations à toutes les personnes présentes et, avec le traditionnel allumage de la torche olympique, s’ouvrirent officiellement les JIA 2019.

Premier jour de compétitions : athlétisme, Volley Ball et Basket Ball

La première matinée sportive se vécut au Stade Ester ROA REBOLLEDO, mieux connu sous le nom de stade Régional de Concepción. Là nous fûmes les témoins et spectateurs du haut niveau atteint par les athlètes lors des épreuves. Les athlètes n’ont pas ménagé leurs efforts afin d’améliorer leurs performances.

100 et 800M plats, Sauts en hauteur et en longueur, lancement du poids et pour finir, tout comme aux Jeux Olympiques l’apothéose : le 4X100M. Le résultat de toute une année d’entrainement fut à la mesure de la qualité de nos compétitrices et compétiteurs.

L’après-midi, les compétitions se déroulèrent dans les gymnases de l’Instituto de Humanidades et Pierre de Coubertin, dans lesquels les grosses caisses des différentes équipes animées par leurs supporters ne passaient pas inaperçues !

Deuxième et troisième jours de compétitions : persévérance et optimisme

Après les premiers matches, chacun des lycées mis en œuvre ce qu’il fallait de force et de préparation mentale pour faire la différence sur le terrain. Que ce soit au Basket Ball ou au Volley, les joueuses et les joueurs démontrèrent leur passion pour le sport et prouvèrent, si besoin était, comment la cohésion d’équipe pouvait les conduire à la victoire.

Les équipes vaincues trouvaient dans la défaite une motivation à travailler et à progresser, se jurant que l’analyse de leurs erreurs et de leurs faiblesses leur permettraient de gagner au prochain match.

Il est à noter, que chaque équipe qu’elle soit victorieuse ou qu’elle perde, recevait les encouragements jusqu’à la dernière seconde du match des élèves de son lycée avec force cris, chants et une bonne dose d’enthousiasme.

Clôture et remise des récompenses : Curicó et Concepción se taillent la part du lion.

La dernière journée des Inter-Alliances fut très disputée. Fatiguées mais heureuses, les équipes donnèrent tout ce qu’elles avaient dans le ventre.

Au final les classements virent la victoire des Filles de Concepción en Basket et Volley. Chez les garçons se furent Curicó au Basket et Viña au Volley.

Quant à l’athlétisme les filles de Viña et les garçons de Curicó  finirent premières et premiers au classement par équipe.

Les compétitions sportives une fois achevées, vint le moment de la cérémonie de clôture, durant laquelle nous pûmes assister à la représentation de deux futures stars de la chanson, mais événement qui fut marqué par un fait inédit qui ne laissa personne indifférent.

«  Cette année, à l’unanimité des juges et des proviseurs des lycées, nous avons décidé de ne pas attribuer la Coupe du Fair Play, car vous tous avez gagné !» c’est par ces paroles que Jean Marc Blondelle célébra et félicita tous les participants pour leur esprit sportif, leur camaraderie et leur amitié.

Il était temps pour les délégations de se séparer. Réunis au centre du gymnase tous mélangés, les jeunes se réunirent pour un moment de partage avant de s’accorder un ultimo abrazo et de prendre la route vers leurs villes respectives.